Thursday, November 09, 2006

Secteur en travaux

Il faut commencer quelque part alors pourquoi pas ici. Commencer quoi? Un blog, on dirait. Musical. Ca, on dirait pas encore parce que ça manque de musique pour l'instant (ce qui est un peu dommage, je l'admets) mais ça ne saurait tarder. "La minute qui suit du Mozart, c'est encore du Mozart", il paraît, mais je signale aux plus distraits que cette minute n'a que trop duré vu qu'il est un peu mort depuis environ 1791. Vous pouvez vérifier. Nous sommes donc dans la minute qui précède Black Candy et c'est déjà du Black Candy.

Cette minute-là est plutôt cool parce qu'on ne sait pas à quoi s'attendre. Enfin vous, non. Nous, si. Un peu. On peut toujours vous dire qu'il devrait être question d'indie et de DIY, de théories d'autant plus fracassantes qu'elles seront tout à fait bancales, d'une idolâtrie non subventionnée pour les Converses et les Doc Martens et surtout les filles qui les portent. On peut vous dire qu'on est deux, une fille et un garçon, comme les White Stripes et comme The Kills, Tiger Force et Sexy Sushi, Schwervon! et Blood Red Shoes. Si vous ne connaissez que les deux premiers noms, ça vaut peut-être la peine de rester, non?

Si j'étais prétentieux, je dirais que ça va être bien.
Ce serait mal me connaître.
Ce sera génial.

3 Comments:

Blogger adirtygayfag said...

oui ca va etre génial. Mais il faut aussi que vous idolatriez les garcons en converse, sinon ce n'est pas fair.

12:09 PM  
Blogger Primus said...

Ah zut, les quotas. Bon, on recrute. Envoyez un CV vierge et deux timbres à 3,50 francs à Black Candy and Business Entreprises, rue des immeubles industriels, Paris.

3:06 AM  
Anonymous Anonymous said...

J'ai Black Candy dans mon anus...

Je laisse une oreille et un oeil dans les environs, donc.

11:37 AM  

Post a Comment

<< Home