Tuesday, December 05, 2006

Sometimes, it's nice to hate birds


Photo : Cécile

Quand les Cocoon ont demandé aux gens par l'intermédiaire de leur page My Space de leur envoyer des photos qui pourraient bien représenter leurs chansons, je leur ai envoyé celle-ci. Parce qu’elle représente pour moi la solitude nécessaire du indie kid : prendre son mini-disc, son casque et aller se poser sur la plage de Brighton. Et penser à cette fille qui nous a brisé le cœur. Mais pourtant ça fait un moment, on a moins envie de pleurer, on a juste comme un besoin d’entretenir la déprime. Mais en même temps, Cocoon rend la déprime douce, même agréable et nous conduit dans cet état paradoxal de déprime-heureuse. Cocoon c’est deux jeunes gens qui ont l’air d’avoir tout juste le bac et qui sont bourrés de talent. Le mot « chou » semble avoir été inventé pour décrire leur musique, bien que celle-ci ne se limite pas seulement à cela. Ça parle de chupa chups, d’oiseaux qu’on se met à détester et de filles pas si faciles à oublier bien-sûr. Cocoon c’est comme faire un calin à son chat près du feu : doux et chaleureux. Ce groupe vous rendra heureux.

Cocoon - Chupee (Demo Version)
Cocoon - Take Off
Cocoon - On My Way

Les Cocoon ont été sélectionnés pour l’édition 2007 du CQFD des Inrocks, j’ai déjà mes favoris… Leur premier EP intitulé I Hate Birds (ces gens-là seraient-ils allés au ATP ?) est indispensable.
Merci à Jérémie pour son aide pour les mp3s.

5 Comments:

Anonymous adirtygayfag said...

de rien. joli post, en peu comme si pharrell écrivait en lesbienne. antoine, au boulot, non ? la parité n'est plus respectée.

12:34 PM  
Anonymous Anonymous said...

cool, je pensais être le dernier utilisateur du mini-disc...

1:00 PM  
Blogger Cécile said...

ouais, viens on va faire des mini-disc battles!

1:23 AM  
Blogger morgan said...

Définitivement fan de Cocoon.

J'ai découvert que Mark Daumail allait produire le premier album de Greenshape, un artiste français, qu'il a lui même découvert récemment, et qui compose des morceaux de folk.

J'ai également découvert qu'on pouvait "co-produire" les projets musicaux de Greenshape sur le site Kisskissbankbank.com :

http://www.kisskissbankbank.com/projects/greenshape

Avis aux amateurs

2:15 AM  
Blogger thomas said...

Merci pour l'info Morgan je n'y croyait pas trop mais c'est vrai on peut effectivement coproduire le projet de Greenshape sur le site kisskissbankbank.
Si comme moi au début vous êtes sceptique, regardez la vidéo dans laquelle Greenshape expose son projet.
Enjoy !!

7:58 AM  

Post a Comment

<< Home