Saturday, December 16, 2006

Lost Child of Shannon Wright


Photo : Jérémy

C’était une soirée classique au Freebutt : on était venu pour le groupe tête d’affiche (Bat for Lashes en l’occurrence ce soir-là) sans connaître les premières parties. Pour tout avouer, je n’ai aucun souvenir du tout premier groupe… Mais la deuxième à se produire fut Rose Kemp : une fille qui débarquait toute seule de Bristol avec sa guitare électrique. Encore un clone de PJ Harvey ? C’est ce que je me suis dit au début et puis après quelques morceaux, elle a posé sa guitare sur le rebord de la scène et est venue se mêler à la foule. On était pas très nombreux, les gens étaient pour la plupart au bar, il y avait ce brouhaha habituel. Elle était là, seule au milieu des spectateurs qui s’étaient un peu écartés, peut-être parce qu’ils pressentaient que ce qui allait se passer serait fort. Rose Kemp s’est mise à chanter un morceau a capella et même si ça peut sembler facile, il y avait une telle puissance et une telle émotion à ce moment-là que ça a cloué pas mal de gens. J’avais un peu le moral au fond des converses ce jour-là et je le regrette vraiment parce que j’ai l’impression que je n’ai pas su apprécier à 100% la valeur de cette performance. Et puis, elle est remontée sur scène, a repris sa guitare et là je me suis souvenu de cette conversation de l’été précédent. C’était pendant un après-midi de festival, on bavardait avec des amis pendant que les groupes faisaient leurs balances et un garçon est arrivé et a dit « hey, vous savez que Shannon Wright est enceinte ? ». Je me rappelle qu’on s’était alors tous dit « oulala un gosse de Shannon Wright, je me demande bien ce que ça donnerait ! ». Je pense que ça donne Rose Kemp, une mini-version anglaise de Shannon Wright qui arrive à développer la même puissance et rage salvatrice dans des morceaux somptueux. L’album de Rose Kemp sort en janvier sur One Little Indian et déjà pour toi, trois morceaux de l’album dont le single Violence qui est le genre de morceau que tu peux lancer sur My Space en te disant « tiens, je vais voir ce que ça donne pendant que j’écris ce mail » mais qui te scotche sur place et t’empêche de faire quoi que ce soit d’autre.

Rose Kemp - Violence
Rose Kemp - Morning Music
Rose Kemp - Little One

Quand j’étais allée voir Frànçois à Bristol, il était à la recherche de fourrures de yetis pour tourner un clip mais il ne m’en avait pas dit plus. Il s’avère que c’était pour le clip de Rose Kemp et comme d’habitude avec les films de Frànçois et Rozi Plain (dont on parlera très bientôt ici) c’est formidablement réussi : à voir ici.

6 Comments:

Anonymous Lolo said...

Salut Cécile,
j'suis à la recherche d'un disque enregistré par Chan Marshall et Shannon Wright...t'aurais pas un tuyau ???.....
Bisous bisous

8:44 AM  
Blogger Cécile said...

AHAH.

Naughty boy.

Bisous bisous

10:03 AM  
Anonymous Anonymous said...

cette fille chante comme un sucre que l'on trempe dans une bonne tasse de café, j'adore.

1:19 PM  
Anonymous Anonymous said...

This comment has been removed by a blog administrator.

2:22 PM  
Anonymous Anonymous said...

This comment has been removed by a blog administrator.

2:29 AM  
Anonymous Anonymous said...

This comment has been removed by a blog administrator.

3:38 PM  

Post a Comment

<< Home