Sunday, December 16, 2007

Chronique d'un buzz annoncé



S'il y a bien un job pour lequel je me sens totalement inadapté, c'est... Bon ok, il y en a plusieurs. Même tous, à vrai dire. Disons qu'il y a certaines incompétences qui me semblent plus flagrantes que d'autres.

Imaginons. Imaginons que je sois directeur artistique dans une major ou journaliste musical dans un magazine branché. Le genre de type qui pressent les tendances, qui voit ce qui va marcher, le trend-setter absolu. Eh ben non. On peut rayer, c'est mort, je me plante à chaque fois. Je suis le genre de type qui croyait que Franz Ferdinand resterait un obscur groupe indie tandis qu'Electric Six allait conquérir le monde (on en reparle bientôt).

Ma dernière hérésie en date, c'était d'être persuadé que Scout Niblett serait le buzz de la rentrée (vous savez... Le buzz de la rentrée. C'est comme ça, il y en a toujours un). "Ah oui?", me répondait Cécile. "Parce que bon Scout Niblett pour l'instant y'a genre les fans d'Electrelane qui connaissent et c'est tout, non?" Euh... ouais. Mais j'y croyais, moi. J'y croyais à fond.

Tous les éléments étaient réunis. Il y avait un album sublime, This Fool Can Die Now. Il y avait de la douceur et du déchirement, il y avait Will Oldham en invité sur plusieurs morceaux, il y avait Steve Albini à la production, bref tout ce qui aurait du attirer l'attention d'un public un tantinet attentif.

Il y avait ça, tiens, une caresse pour les oreilles tristes.

Scout Niblett - Elizabeth (Black Hearted Queen)

Et puis ça, ne traînez pas près des amplis quand elle s'énerve...

Scout Niblett - Let Thine Heart Be Warned

Il y avait aussi Dinosaur Egg, la comptine d'une enfant dérangée, il suffit de l'écouter pour se dire que cette fille a vraiment un problème et avoir envie de la serrer dans ses bras.

Scout Niblett - Dinosaur Egg

Il y avait une reprise de River Of No Return qui enterre Marilyn Monroe (en même temps, elle est déjà morte...). Il y avait comme single une ballade soul enflammée comme on n'en fait plus, accompagnée d'une vidéo adorable où l'on voit Scout manger une glace avec Will Oldham déguisé en squelette. Je suis encore tombé amoureux.

Reprenons l'addition: excellent album + single + clip + people = buzz, en principe. Et rien. C'est à croire que les gens ont des truffes dans les oreilles, difficile de se concentrer sur un disque quand un cochon vous fourrage dans les conduits auditifs. Cette année le buzz était en solde, c'était Patrick Watson, songwriter gentiment quelconque et vaporeusement somnifère qui chante comme si son oreiller en dépendait. J'ai du me le farcir deux fois sans rien demander, "y'en a un peu plus j'vous l'mets quand même" (pour voir Windmill et PJ Harvey, aussi). Pendant ce temps, Scout Niblett continuait son parcours délicat et discret. Les deux personnes qui la connaissaient avant que je leur en parle sont mes deux meilleures amies. Tant mieux, finalement. On gardera nos frissons intimes entre nous, Scout Niblett jouera au Nouveau Casino lundi et ça sera juste pour nous. Venez à ce concert et vous deviendrez mes amis.

(En première partie, The Twilight Sad, excellent groupe dont le chanteur a l'accent tellement écossais qu'on le croirait norvégien. Le buzz de l'an prochain.)

________________________

Post-scriptum: à propos de Will Oldham, nos fabuleux collègues de Trying to buy your love but I came up short ont eu une révélation, à lire absolument.

3 Comments:

Blogger técilifé said...

aha!!
oui, bonnie prince est partout en ce moment.
tant qu'on est dans les congratulations, je voulais dire que le coup du "punk rock" au grand oral de science-pot m'inspire un respect éternel.

11:04 AM  
Anonymous lyle said...

J'aurais voulu être au concert, mais je pouvais pas...
Le dernier Scout Niblett m'a un peu déçu. Quand à The Twilight Sad ( vus à la flèche d'or il y a quelques mois ), sur scène, ca fait beaucoup de bruits...

12:14 PM  
Blogger Parisian Cowboy said...

C'est vrai que j'ai vu TTS en concert en première partie de Scout Niblett et je n'ai RIEN compris à ce que disait le chanteur. Ceci dis, je trouve que ce groupe en première partie de Scout c'était, heu, moyen...

10:29 AM  

Post a Comment

<< Home