Saturday, June 02, 2007

Argument -> Exemple.



Quand on écrit sur un blog musical, on aimerait toujours trouver des formules magnifiques et alambiquées pour décrire la volupté de certains morceaux, ou bien avoir des anecdotes croustillantes à raconter dans un style je-suis-rock-critic-je-cotoie-les-groupes-de-rock-qui-te-font-rêver. Mais voilà, il arrive, parfois, que l’on manque d’inspiration pour parler d’un groupe. Illustration.

Il existe un film qui s’appelle ZigZag le zèbre. C’est l’histoire d’un petit zèbre qui rêvait de devenir cheval de course mais voilà, Zig Zag restait un zèbre donc il n’y était pas destiné. Mais ZigZag s’est battu et y est arrivé (car oui, il gagne à la fin…). Et bien The Zebras, c’est un peu la même chose : un groupe australien qui rêve de faire de la pop californienne. Mais voilà The Zebras sont australiens et pourtant, ils y arrivent et ont produit un délicieux petit album sans prétention de pop californienne.

The Zebras - Doong Doong

Voilà. J’ai eu une semaine éprouvante. Pardonnez-moi…

Bonus spécial pause-pub Roland Garros : Buck 65 en guest sur This Deed d’Electrelane live à Toronto le 18 mai dernier.

2 Comments:

Blogger Primus said...

Rha mais comment tu niques le suspense! Je voulais le voir, ZigZag le Zèbre!

1:47 PM  
Anonymous jeanne marie said...

zig zag, c'est une tapette! (désolé, c'était trop tentant!)

4:57 AM  

Post a Comment

<< Home